La blockchain : comment se présente la technologie qu’elle utilise ?

Si vous avez suivi les opérations bancaires, d'investissement ou de cryptomonnaie au cours des dix dernières années, vous avez peut-être entendu le terme «blockchain», la technologie de tenue de registres derrière le réseau Bitcoin. Elle est généralement utilisée pour la transaction des cryptomonnaies. Découvrez-en plus sur la blockchain dans la suite de cet article.

En quoi consiste la technologie blockchain ?

Désirez-vous comprendre comment fonctionne la blockchain ? Si oui, pour en savoir plus, cliquez ici. Une blockchain est un registre décentralisé de toutes les transactions sur un réseau peer-to-peer. Grâce à cette technologie, les participants peuvent confirmer les transactions sans avoir besoin d'une autorité centrale de compensation. Les applications potentielles peuvent inclure les transferts de fonds, le règlement des transactions, le vote et bien d'autres problèmes.

Comment se présente la structure de stockage de la blockchain ?

Une différence clé entre une base de données typique et une blockchain est la façon dont les données sont structurées. Une blockchain collecte des informations en groupes, également appelés blocs, qui contiennent des ensembles d'informations. Les blocs ont certaines capacités de stockage et, lorsqu'ils sont remplis, sont enchaînés sur le bloc précédemment rempli, formant une chaîne de données connue sous le nom de «blockchain». Toutes les nouvelles informations qui suivent ce bloc fraîchement ajouté sont compilées dans un bloc nouvellement formé qui sera ensuite également ajouté à la chaîne une fois remplie.

Une base de données structure ses données en tables alors qu'une blockchain, comme son nom l'indique, structure ses données en morceaux (blocs) qui sont enchaînés. Cela fait en sorte que toutes les blockchains sont des bases de données, mais que toutes les bases de données ne sont pas des blockchains. Ce système crée également intrinsèquement une chronologie irréversible des données lorsqu'il est mis en œuvre de manière décentralisée. Lorsqu'un bloc est rempli, il est gravé dans la pierre et fait partie de cette chronologie. Chaque bloc de la chaîne reçoit un horodatage exact lorsqu'il est ajouté à la chaîne.

En somme, on peut dire que la blockchain est une base de données dans laquelle sont stockées des informations dans des blocs de façon chaînée.