Calculer sa date d’ovulation : comment s’y prendre

Pour certaines femmes, concevoir un enfant est un dur chemin de combattant. Tout simplement parce qu’elles ne savent pas calculer leurs périodes d’ovulation. Alors que c’est le seul moyen qui permet de maximiser sa chance si réellement elle rêve de concevoir. Découvrez dans cet article comment s’y prendre pour calculer sa date d’ovulation.

Ovulation : que faut-il comprendre ?

L'ovulation est la phase d'expulsion de l'ovocyte par l'ovaire. Cette expulsion est fécondé par un spermatozoïde et donner naissance à un embryon. En somme, c’est un processus physiologique continu qui fait son apparition dès le début puberté et se termine à la ménopause. Puis qu’a la ménopause, les ovaires cessent de fonctionner et la femme n'a plus d'ovulation ni de règles.Plus d'informations sur ce site. Mais tant que la ménopause n'est pas encore totalement installée, elle ovule toujours et la femme peut toutefois s’attendre à une grossesse.

Calculer sa date d’ovulation grâce à un calendrier

Le calendrier est un outil idéal qui vous permet de calculer votre cycle d’ovulation. C’est une méthode classique connue sous le nom calendrier de la fécondité. Il se repose sur la durée des cycles menstruels, et est très adapté aux femmes ayant des cycles réguliers, courts ou longs. Pour connaitre votre date d’ovulation, il y a rien de plus simple que de renseigner sur le tableau le premier jour de vos dernières règles ainsi que la durée de votre cycle. Laquelle varie généralement entre 21 et 35 jours. Mais si au contraire vos cycles sont irréguliers, cette méthode peut ne pas être efficace puisque votre période d’ovulation ne fera que varier elle aussi.
Dans ce cas, il est donc conseillé d’utiliser un test d’ovulation. Ce dernier vous promet un taux de 90% de fiabilité en moyenne, d’après les laboratoires producteurs. Et son accessible à tous à un prix compris entre 6 et 10 euros.