À la découverte du métier de décorateur extérieur

Peu de gens dans la société connaissent réellement les compétences d’un décorateur ou décoratrice d’extérieur. Ce qui justifie le faîte qu’une minorité de la population ait recourt au service de ce dernier. Qu’est-ce qu’un décorateur extérieur ? Quels sont ses savoir-faire ? Cet article lèvera la voile sur ce métier peu connu de la masse de la population.

Quels sont les domaines de compétences d’un décorateur-décorateur d’extérieur ?

L’objectif de ce métier est d’aménager, de valoriser, de rendre les espaces extérieurs plus élégants esthétiques et glamours, plus d’infos sur ce site https://www.isabellebajart.com/decorateur-decoratrice-exterieur. Son champ d’action se situe entre l’environnement et l’architecture, c’est pourquoi le décorateur extérieur est dénommé également architecte-paysagiste. Il sera amené à concevoir des projets d’aménagements d’extérieurs à plusieurs échelles pour un territoire, une commune, un quartier un parc ou jardin d’un particulier.

Dans la réalisation de ces tâches il peut collaborer avec des VRD, des fabricants et distributeurs de clôtures châtaignier, ou encore urbanistes.

Le décorateur ou la décoratrice d’extérieur sera beaucoup plus sollicité sur des projets comme la réalisation de schémas directeurs, les études d’impact, la décoration des extérieurs de complexes hôteliers..etc.

Pour réussir la mission qui leur ait confié, ils adoptent généralement une démarche en 3 étapes. La première consistera à s’imprégner de la problématique et identifier les besoins, les envies, les goûts puis évaluer le budget du projet au client. Après cette étape, le décorateur effectuera une étude Avant-projet définitive (APD) après une étude Avant-projet sommaire (APS) pour mettre au point ses plans. La toute dernière étape est le suivi et la coordination des travaux pour parfaire la décoration.

Comment devenir décorateur-décorateur d’extérieur ?

Afin d’exercer le métier de décorateur ou décoratrice d’extérieur, vous serez amenés à suivre une formation de 5 années d’étude supérieure. L’état français par le n° 2014-1400 du 24 novembre 2014 a créé un diplôme d’État qui se prépare en 3 ans et qui s’intègre à un niveau baccalauréat +2. Les établissements qui sont autorisés a délivré ce diplôme sont :

             l’École nationale supérieure de la nature et du paysage à Blois

 

             l’École nationale supérieure de paysage Versailles Marseille

             l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille.

             Et l’École nationale supérieure d’architecture de paysage de Bordeaux

Cependant, il existe une autre alternative pour exercer ce métier, il faudra être titulaire d’un BTS Designer d’espaces, Bachelor of Science en Architecture du paysage ou encore d’un BTSA aménagements paysagers